Les étudiants en statistique de la SFU impressionnent la NFL

Logo de la SFU

En l’espace de 12 jours à peine, une équipe d’étudiants gradués du Département de statistique et de science actuarielle de la SFU a analysé les données de suivi de joueurs d’environ 7 000 actions avec 34 000 tracés pour créer leur participation gagnante au concours Big Data Bowl de la National Football League.

L’équipe, composée de Dani ChuMatthew ReyersJames Thomson et Lucas Wu a remporté le concours devant les finalistes de la division Collège des Universités de Pennsylvanie, Duke et Carnegie Mellon avec leur soumission « Routes to Success ».

Dani Chu explique : « Nous étions ravis simplement d’être arrivés en finale devant plus de 100 concurrents. » Il ajoute : « Quand nous avons vu le travail des autres finalistes, nous avons été renversés. De voir tous nos efforts reconnus et de remporter le concours, c’était la cerise sur le gâteau! »

Cet événement inaugural est né de la reconnaissance par la NFL de la valeur toujours plus grande de l’analytique sportive. Le concours est vu comme une manière d’offrir aux équipes des idées fondées sur l’analytique qui peuvent être mises en action sur le terrain.

La NFL, en collaboration avec Next Gen Stats, a donné aux participants au concours six semaines de données de suivi de joueurs de sa saison 2017. Les données reprenaient les positions en temps réel de chaque joueur et du ballon sur le terrain, pour chaque dixième de seconde.

Le groupe de la SFU a choisi de modéliser le taux de réussite de chaque action et les points prévus pour diverses combinaisons de tracés de passes. Ils ont dû pour cela utiliser leurs compétences en sciences des données et leurs connaissances du football pour analyser des montagnes de données.

Lucas Wu dit : « Les données à traiter étaient si volumineuses qu’on ne pouvait même pas les ouvrir dans un tableur! »

À l’aide d’une technique d’apprentissage machine appelée groupage par modèle pour données fonctionnelles, le groupe a créé une suite d’outils pour aider les équipes à évaluer leur livre de jeux et se préparer à affronter divers adversaires.

James Thomson explique : « Avec les données disponibles, nous avons identifié des tracés et analysé des combinaisons de tracés en fonction de leur taux de réussite et de possibilité de « big play ». Nous avons identifié les combinaisons de tracés qui donnaient des résultats constamment solides dans les deux catégories. »

Matthew Reyers ajoute : « Nous avons ensuite mis en œuvre un modèle qui tienne compte de la position, de la direction et de la vélocité des mouvements des joueurs pour déterminer les zones du terrain sous leur contrôle. Cela permet de visualiser l’effet des combinaisons de tracé pour ouvrir le terrain pour le receveur cible. »

Après avoir été sélectionnés en finale, l’équipe s’est rendue à Indianapolis pour présenter leur solution à un public représentant 32 équipes de la NFL, les médias de la NFL, des dépisteurs, des analystes et des cadres.

Après quelques modifications et vérifications de dernière minute à leur présentation, (comment les Américains prononcent-ils donc « route » ?), l’équipe a donné sa présentation avant d’être déclarée championne de la division collège.

Le trophée, qui trône désormais dans le bureau du mentor et professeur Tim Swartz à la SFU, est, espérons-le, un signe avant-coureur de futurs succès pour les participants.

Chacun des membres de l’équipe a déjà décroché un prestigieux stage d’été avec Statistique Canada, Terramera, la NBA ou encore Two Hat Security.

Chu dit : « Nous nous réjouissons tous de ces stages et espérons que les relations nouées ce jour-là nous mèneront à travailler un jour pour une équipe de la NFL ou une organisation affiliée. »

Les membres de l’équipe sont reconnaissants de l’appui du personnel du Big Data Bowl, notamment Michael Lopez, directeur des Données et de l’analytique et Jay Reid, directeur principal de la Stratégie technologie des opérations football, ainsi que de leurs superviseurs de la SFU Tim SwartzHarsha Perera et Dave Campbell; et des professeurs de la SFU, Luke Bornn et Tom Loughin.

Lisez l’article ici https://operations.nfl.com/media/3670/big-data-bowl-sfu.pdf

Vidéo et plus de détails de la NFL sur Twitter.

Par Diane Mar-Nicolle,

Simon Fraser University

 

Vendredi, 3 mai, 2019

Liaison Newsletter: