Junhan Fang, Lauréat du prix Pierre-Robillard 2021

Junhan Fang
Lauréat du prix Pierre-Robillard
2021

Ce prix reconnait la meilleure thèse de doctorat dans le domaine de la probabilité ou des statistiques, défendue dans une université canadienne au cours de l’année.

 

Junhan Fang est la lauréate du prix Pierre-Robillard de la Société statistique du Canada en 2021. La thèse de doctorat de Junhan, intitulée « Matrix-Variate Regression with Measurement Error », a été rédigée alors qu'elle était étudiante en doctorat à la University of Waterloo, sous la supervision de Grace Y. Yi, qui est actuellement à la University of Western Ontario.

 

Junhan est actuellement titulaire d'une bourse de recherche postdoctorale à l'Université Yale, aux États-Unis. Elle est titulaire d'une maîtrise en biostatistique de l'Université Emory, aux États-Unis (2016), et d'une licence en statistique de l'Université sud-ouest de finance et d'économie, en Chine (2014).

 

La thèse de Junhan se concentre sur l'étude de problèmes concernant les données à variables matricielles qui sont sujettes à des erreurs de mesure ou de classification. Les contributions comprennent la quantification des biais induits par l'ignorance de l'erreur de mesure dans les covariables et le développement de méthodes de correction pour ajuster les effets de l'erreur de mesure, l'étude des effets de la mauvaise mesure dans les réponses sur l'inférence dans le cadre de la régression logistique à variables matricielles, et l'exploration de méthodes de régularisation pour traiter les données à haute dimension contaminées par des erreurs, avec sparsité.  Elle propose dans ses recherches des méthodes d'imputation et de vraisemblance ainsi que des méthodes bayésiennes. Les méthodes qu'elle a développées ont été appliquées à l'analyse de données du monde réel, notamment un ensemble de données sur le pronostic du cancer du sein, un ensemble de données d'imagerie par électroencéphalographie (EEG) et un ensemble de données sur le traitement de la voix.

 

Les critères utilisés pour sélectionner le lauréat du prix Pierre-Robillard comprennent l'originalité des idées et des techniques, les applications possibles et leur traitement, ainsi que l'impact potentiel du travail. Le prix est nommé à la mémoire du professeur Pierre Robillard, un jeune statisticien dynamique et exceptionnel de l'Université de Montréal, dont le décès prématuré en 1975 a coupé court à ce qui promettait d'être une carrière très distinguée.

 

Junhan présentera un aperçu de son travail lors d'une session spéciale du congrès annuel virtuel de la SSC de cette année.

La dédicace du prix est la suivante: 

« À Junhan Fang, pour sa thèse intitulée « Régression matricielle-variable avec erreur de mesure ». 

 

Richard Lockhart et Liangliang Wang ont été les principaux responsables de la production de ce matériel.