Karen Kopciuk, Prix pour services insignes 2020

Karen Kopciuk
Prix pour services insignes
2020

Karen Kopciuk est la récipiendaire du prix pour services insignes 2020 de la Société statistique du Canada (SSC). Ce prix honore un individu qui a joué un rôle substantiel pour promouvoir la croissance et le succès de la communauté canadienne des sciences statistiques, par son leadership au sein de la SSC.

 

Karen a complété un baccalauréat en psychologie (1992) et un baccalauréat en statistique (1994) à la University of Calgary, ayant découvert le monde de la statistique lors d’un cours obligatoire pour son programme de psychologie. À la University of Waterloo, elle a décroché une maitrise en mathématiques (statistique) (1995) et un doctorat en statistique et certificat en enseignement universitaire (2001). En 2003, après des recherches postdoctorales financées par le MITACS à l’Institut de recherche Tanenbaum-Lunenfeld de l’Hôpital Mount Sinai à Toronto, Karen est rentrée à Calgary rejoindre l’Alberta Cancer Board à titre de chercheure scientifique. 

 

Karen est également professeure auxiliaire à la University of Calgary dans les Départements de mathématiques et statistique, d’oncologie et des sciences de la santé communautaire. Au sein du département où elle travaille aux Alberta Health Services, Karen dirige les unités de support de données et de support statistique, y planifie les besoins computationnels, statistiques et de personnel et y recrute et supervise le personnel. Elle a supervisé et co-supervisé des étudiants de premier cycle, cycle supérieur et postdoctoraux, dans des domaines d’application tels la biologie, la biologie du cancer, l’épidémiologie, la science informatique, la biostatistique et la statistique.

 

Membre de longue date de la SSC, Karen s’est distinguée comme membre de nombreux comités (élection, collecte de fonds, etc.), comme rédactrice adjointe de Liaison et comme secrétaire et présidente du Groupe de biostatistique. Elle a été en 2013 la coprésidente professorale du premier Congrès canadien des étudiants en statistique, congrès qui en est aujourd’hui à sa huitième édition. Elle remplit actuellement son deuxième mandat de représentante régionale pour l’Alberta, la Colombie-Britannique et le Yukon au Conseil d’administration de la SSC. Son engagement a permis d’exprimer les idées et les préoccupations de la région au niveau national et de créer des initiatives et de nombreuses opportunités qui profitent tout particulièrement aux communautés statistiques de l’Ouest du pays.

 

Karen a activement organisé des ateliers et sessions sur invitation lors des congrès annuels de la SSC, dont plusieurs sessions carrières pour les étudiants. Elle a coprésidé le comité des arrangements locaux du congrès 2019 de la SSC à la University of Calgary et a initié à cette occasion une bourse pour étudiants de cycle supérieur en biostatistique, statistique et science actuarielle à Calgary, sur la base du don de la SSC aux départements de mathématiques et statistique et de sciences de la santé communautaire. 

 

En 2015 Karen a initié et organisé des ateliers semestriels sur les méthodes statistiques avancées au Centre biostatistique de la University of Calgary (UCBC). Par l’entremise de son réseau national et international de chercheurs et de collaborateurs, d’éminents statisticiens ont depuis visité la University of Calgary et donné des ateliers d’un ou deux jours sur des sujets et applications statistiques de pointe. Ces ateliers sont une aubaine pour les étudiants de la University of Calgary et d’autres qui les rejoignent en ligne, accédant ainsi à des opportunités d’apprentissage, de leadership et de travail en équipe uniques au-delà de la salle de classe. Statisticiens, scientifiques des données et analystes du milieu gouvernemental et industriel sont venus partager leurs connaissances et leur expertise. Ces ateliers ont permis de faire connaitre les statisticiens locaux et la profession en général et ont largement rehaussé le profil de l’UCBC dans la communauté statistique locale, nationale et internationale.

 

Autre initiative ayant eu un fort impact sur la communauté statistique, la création du Réseau de science des données Rocky Mountain (RMDSN) en 2017, projet commun de la University of Calgary, sous les auspices de Karen et de Rob Deardon, et de la University of British Columbia-Okanagan, représentée par John Braun. Le RMDSN réunit chercheurs, cliniciens, scientifiques de la santé et membres de plusieurs organisations de santé et a été désigné Centre de collaboration en sciences de la santé (CCSS) par l’Institut canadien des sciences statistiques (INCASS). Le RMDSN, l’un de onze CCSS du Canada, vise à promouvoir des collaborations interdisciplinaires qui font progresser la recherche en mettant au point et en appliquant des méthodes statistiques novatrices qui répondent aux besoins de recherche de la communauté de la santé. La formation d’étudiants de cycle supérieur en biostatistique est un aspect important de cette initiative. Karen dirige le programme de formation des internes du RMDSN, produit des directives de formation et matériels de marketing, identifie des projets appropriés et sollicite les demandes d’étudiants. À date, le financement qu’offre ce programme a permis à dix étudiants d’effectuer des stages à Calgary et Kelowna et d’acquérir une expérience concrète de l’art et de la science de l’analyse de données.

 

La dédicace du prix est la suivante: 

« À Karen Kopciuk, pour son service exemplaire pendant plus de 15 ans au sein du Groupe de biostatistique, du Conseil d’administration de la SSC et de plusieurs de ses comités; pour ses efforts en vue d’appuyer les étudiants et stagiaires grâce à des activités sur les carrières et pour sa participant à la fondation du Congrès canadien des étudiants en statistique; et pour ses efforts en vue d’appuyer les membres de la communauté statistique via les activités du Réseau de science des données Rocky Mountain, un Centre de collaboration en sciences de la santé de l’INCASS. »