Yujie Zhong, Lauréat du prix Pierre-Robillard 2016

Yujie Zhong
Lauréat du prix Pierre-Robillard
2016
University of Waterloo

Thesis Advisor: 

Richard Cook

Thesis Topic: 

Life History Analysis with Response Dependent Observation

Ce prix récompense la meilleure thèse en probabilités ou en statistique soutenue dans une université canadienne au cours de l’année.

 

Yujie Zhong est la récipiendaire du prix Pierre-Robillard 2015 de la Société statistique du Canada. La thèse de Yujie, intitulée « Life History Analysis with Response-Dependent Observation», a été rédigée lorsqu’elle était étudiante au doctorat à la University of Waterloo sous la supervision de Richard Cook.

 

Les travaux de recherche de Yujie portent sur l’analyse de données de cycle de vie sous des régimes d’observation dépendant de la réponse, une situation pouvant être causée par le plan d’expérience ou la censure. Yujie s’est notamment intéressée à la mise au point de méthodes novatrices pour l’analyse des échantillons biaisés souvent recueillis dans les études familiales visant à explorer le fondement génétique d’une maladie. Chez certains participants de telles études, le moment d’apparition de la maladie est tronqué puisque le processus de sélection considère leur état actuel, induisant ainsi une dépendance avec la réponse. En intégrant des données auxiliaires sur la distribution marginale du moment d’apparition par le biais de la vraisemblance augmentée et de la vraisemblance composite, Yujie arrive à simplifier la modélisation de cette dépendance. Ses méthodes ont permis de découvrir de nouvelles connaissances sur l’excès de transmission paternelle d’arthrite psoriasique en analysant les données de l’étude ayant motivé son projet. Par ailleurs, sa thèse explore également la conception d’essais randomisés en grappes fondés sur des données de temps de défaillance censurées à droite ou par intervalle, les conséquences des erreurs de déclaration du moment d’apparition de la maladie dans les études de cohortes prévalentes, ainsi que l’analyse multi-états des temps de progression et de survie dans les essais portant sur le cancer.

 

Yujie est née à Jiangxi, en Chine. Elle a obtenu un baccalauréat en mathématiques de l’Université chinoise du pétrole de Beijing en 2007, puis une maîtrise en mathématiques de l’Université Renmin de Chine. Après une maîtrise en mathématiques (biostatistique) à la University of Waterloo en 2011, elle a entamé ses études doctorales, complétant son programme en 2015.

 

Yujie est actuellement statisticienne chercheure au MRC Biostatistics Unit à Cambridge, en Angleterre. Elle s’intéresse aujourd’hui à la médecine stratifiée, notamment à la modélisation longitudinale des processus de biomarqueurs, à la stratification du risque, à la prévision et la validation, à l’analyse des processus de cycle de vie complexes, à l’utilisation de poids pour tenir compte de l’échantillonnage dépendant et de la censure, ainsi qu’à la conception d’essais cliniques.

 


Le choix du gagnant du prix Pierre-Robillard s’appuie entre autres sur l’originalité des idées et des techniques, les applications possibles et leur traitement, ainsi que l’impact potentiel des travaux. Le prix honore la mémoire du professeur Pierre Robillard, un remarquable jeune statisticien à l’Université de Montréal dont la mort prématurée en 1975 a coupé court à ce qui promettait d’être une carrière exceptionnelle.

La dédicace du prix est la suivante: 

À Yujie Zhong, pour sa thèse intitulée « Life History Analysis with Response-Dependent Observation. »