Calcul statistique: lacune non négligeable dans le curriculum des sciences sociales aux cycles supérieurs

En 2010, Nolan et Temple Lang ont souligné que « les aptitudes en calcul et en programmation sont aussi fondamentales à la recherche et la pratique en statistiques que les mathématiques ». Depuis ce temps, le calcul est devenu une compétence encore plus importante pour les chercheurs et scientifiques qui utilisent les statistiques. En sciences sociales, plusieurs programmes de deuxième cycle en statistiques n’ont pas encore inclus de calcul statistique dans leur curriculum. Les étudiants apprennent le calcul soit par eux même ou son enseignement est relégué à la formation spécialisée, qui est souvent de la formation plus avancée. Dans un cas comme dans l’autre, ce sont souvent une petite minorité des étudiants, plus intéressés par le quantitatif, qui sont exposés au calcul. Cependant, la majorité des étudiants de deuxième cycle en sciences sociales ne sont pas intéressés par le quantitatif. Dans quelle mesure devraient-ils apprendre le calcul statistique? Quels aspects du calcul statistique devraient leur être présentés? Dans cet exposé, j’explore ces questions et j’offre des conseils pour l’enseignement du calcul statistique aux étudiants de deuxième cycle en sciences sociales.

Date/Heure: 

Mardi, 5 juin, 2018 - 14:30 - 15:00

Langue de la présentation: 

English

Langue des supports visuels: 

English

Type de présentation: 

Invited

Session: 

Orateur

Prénom Second prénom Nom de famille Affiliation primaire
Andrew Zieffler University of Minnesota