Étude de l’impact des perturbations causées par l’homme sur la sélection d’habitat et la survie des faons dans l’écosystème forestier du caribou des bois (Rangifer tarandus caribou)

2013

Date Source: 

Daniel Fortin of the Department of Biology at Université Laval.

Organizer: 

Thierry Duchesne at Université Laval.


Contexte

La population de l’écosystème forestier du caribou des bois a sérieusement diminué durant dernier siècle, essentiellement à cause des coupes de bois (Schaefer 2003). D’autres espèces, tel que l’ours noir (Ursus americanus) peuvent profiter des récentes coupes et régénération des forêts, augmentant ainsi le risque de prédation des faons (Zager and Beecham 2006). Il est possible que la femelle du caribou ait modifié son comportement en réponse aux perturbations causées par l’homme, ce qui peut influencer sa survie ainsi que celle de ses petits, principalement en période de mise bas (Vistnes and Nelleman 2001). Comprendre comment la femelle du caribou réagit aux perturbations causées par l’homme et comment cela affecte la survie de ses faons est primordial pour maintenir les coupes forestières sans nuire davantage à cette espère.
 

La zone d'étude de 5400 km carrés était située à environ 100 km au nord de la ville de Québec. Le paysage était composée à 18% de peuplements de conifères matures (strates d’arbres dominants âgés de plus de 60 ans), 15% de peuplements de conifères (strates d'arbres dominants âgés de 40 à 60 ans), 9% de peuplements mixtes matures / feuillus (strates d'arbres dominants âgés de plus de 40 ans), 20% de peuplements de conifères en régénération (strates d'arbres dominants âgés de 10 à 40 ans), 11% de peuplements mixte / feuillus en régénération (strates d'arbres dominants âgés de 10 à 40 ans), 13 % de zones non régénérées (les zones où les strates d'arbres dominants ont moins de 10 ans), 4% de coupes récentes (régénération et sols qui ont eu lieu au plus tôt dans les 5 dernières années), 4% de plans d'eau et 5% des autres types de milieu.
 

La population étudiée se composait de 23 caribous femelles adultes qui ont reçu des colliers télémétriques de système de positionnement global (GPS). À chaque printemps de 2004 à 2006, l'emplacement de chaque femelle a été enregistré toutes les 6 heures à partir du moment de la naissance de leur faon (ou dans les 72 heures à partir de la naissance) jusqu'au premier évènement survenu entre le 10 juillet et le décès du faon. Pour comparer les endroits qui ont été visités par le caribou à d'autres endroits situés à l’intérieur de leurs domaines vitaux respectifs, des emplacements aléatoires ont été échantillonnés dans le domaine vital de chaque caribou et les caractéristiques des types de paysage ont été mesurées à ces endroits.
 

Research Question: 


Objectif principal
 

L’objectif principal de cette étude est de déterminer si la stratégie de sélection d’habitat des femelles adultes du caribou (Rangifer tarandus caribou) est affectée par les perturbations causées par l’homme et dans l’affirmative, si cela a un impact sur les chances de survie de leurs faons.
 

Objectifs secondaires
 

Ces questions sont aussi d’intérêt:

  1. Est-ce que les femelles adultes du caribou sélectionnent ou évitent certains types d’habitats? Est-ce que cette sélection est homogène chez toutes les femelles ?

Variables: 

 

Un fichier excel contient 5159 lignes et 19 colonnes. Chaque ligne correspond à une localisation observée ou aléatoire. Les colonnes contiennent les valeurs des variables suivantes :

  • Column A : FEMALE_ID, no. d'identification de la femelle caribou Column B: YEAR, Année d’observation (vide pour les localisations aléatoires)
  • Column C : MONTH, Mois (5 pour mai, 6 pour juin, etc.) d’observation (vide pour les localisations aléatoires)
  • Column D : DAY, jour du mois d’observation (vide pour les localisations aléatoires)
  • Column E : TIME(HOUR OF DAY), heure du jour
  • Column F : CALF_AGE(DAY), âge du faon (en jours)
  • Column G : CALF_DEAD, 0 if the calf is alive at time of observation, 0 si le faon est vivant, 1 s'il est mort
  • Column H : USE1_AVAILABLE0, 0 s'il s'agit d'une localisation aléatoire,  1 s'il s'agit d'une localisation visitée
  • Column I : Proportion_Water, proportion de la région de la localisation qui est un plan d'eau
  • Column J : Proportion_50_yr-oldConifer, proportion of conifer stands within a circle of radius 220 m around the location
  • Column K : proportion de la région de la localisation qui est constituée de forêt de conifères < 50 ans
  • Column L : Proportion_MatureMixedDeciduous, proportion de la région de la localisation qui est constituée de forêt de conifères matures
  • Column M : Proportion_RecentCutovers: proportion de la région de la localisation qui est constituée de coupes forestières récentes
  • Column N : Proportion_Non-regenerated: proportion de la région de la localisation qui est constituée de coupes non régénérées
  • Column O : Proportion_RegeneratingMixedDeciduous: proportion de la région de la localisation qui est constituée de coupes se regénérant en feuillus
  • Column P : Proportion_RegeneratingConifer: proportion de la région de la localisation qui est constituée de coupes se regénérant en conifers
  • Column Q : Proportion_Others: proportion de la région de la localisation qui est constituée d'autres types d'habitats
  • Column R : TPI_UpperSlope: 1 si la localisation de l'animal est au haut d'une pente, 0 sinon
  • Column S : Road_Density (km·km-2): densité de la région constituée de routes

Data Files: 

References: 

  1. Schaefer, J. A. 2003 Long-term range recession and the persistence of caribou in the taiga. Conserv. Biol. 17, 1435–1439. (doi:10.1046/j.1523-1739.2003.02288.x)
  2. Vistnes, I. & Nelleman, C. 2001 Avoidance of cabins, roads, and power lines by reindeer during calving. J. Wildl Manag. 55, 915–925. (doi:10.2307/3803040)
  3. Zager, P. & Beecham, J. 2006 The role of American black bears and brown bears as predators on ungulates in North America. Ursus 17, 95–108. (doi:10.2192/1537-6176(2006)17[95:troabb]2.0.co;2)