Atelier du Groupe de probabilité

Modélisation GARCH en génie financier


Bruno Rémillard, HEC, Montréal


Résumé


L’objectif de cet atelier est de présenter des applications des modèles GARCH en génie financier, notamment pour la modélisation multivariée de la dépendance par copules.


Je commencerai par présenter les principales propriétés des modèles GARCH. Ensuite, je discuterai de l’estimation des paramètres par vraisemblance ou quasi-vraisemblance maximale, y compris du calcul récursif du gradient. Je parlerai aussi de la vérification de modèles par tests d’ajustement et tests de dépendance en série. Je donnerai des exemples d’applications à la modélisation de la dépendance multivariée. Dans le contexte du génie financier, je discuterai aussi de l’utilisation des modèles GARCH dans les stratégies de couverture optimale pour la tarification d’options. Enfin, je présenterai l’approximation en temps continu par modèles de volatilité stochastique de la diffusion.


Je m’inspire en grande partie des chapitres 7 et 8 de mon ouvrage « Statistical Methods for Financial Engineering ». R et Matlab seront fournis.


Conférencier


Bruno Rémillard est professeur de génie financier à HEC Montréal. Après avoir complété ses études de doctorat en probabilité à l’Université Carleton, il a obtenu une bourse postdoctorale à Cornell, avant de devenir professeur de statistique à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il est l’auteur ou le coauteur de plus de soixante articles de recherche dans la revue Probability, Statistics and Financial Engineering. En 1987, il s’est vu décerner le Prix Pierre-Robillard pour a meilleure thèse doctorale en probabilité et statistique au Canada et en 2003, il a décroché le prix du meilleur article de l’année publié dans La revue canadienne de statistique. Il a travaillé comme consultant pour le groupe de recherche et de développement d’Innocap, cabinet d’investissement non traditionnel à Montréal, participant notamment au développement et à la mise en œuvre de nouvelles méthodes quantitatives pour les portefeuilles traditionnels et non traditionnels. Actuellement, il est consultant à temps partiel à la Banque nationale du Canada.